1/ La fin du contrat peut être anticipée si l’apprenti obtient son diplôme avant le terme fixé initialement à condition d’en informer par écrit l’employeur 2 mois à l’avance.


2/ La durée du contrat est également écourtée d’un an si l’apprenti, engagé initialement dans un bac professionnel, décide de plus passer qu’un certificat d’aptitude professionnelle (CAP).

3/ Le contrat peut être prolongé en cas d’accord entre l’apprenti, l’employeur et l’Ufa, pour permettre un doublement, une réorientation ou une spécialisation complémentaire.